|

Tous les commentaires

Commentaires sur les pages

  • 3.2. Services & réseaux (5 commentaires)

    • Commentaire par Delphine Merrien sur 11 juin 2018

      L’Enssib propose la création d’un groupe de travail national regroupant les acteurs de la formation, copiloté par le MESRI et l’Abes, afin de formaliser les besoins et attendus des évolutions du paysage de l’information documentaire à l’heure de la transition bibliographique, en termes de formation professionnelle initiale et continue.
      (Nota : proposition validée par le Directeur de l’Enssib)

      Commentaire par Sophie Gonzales sur 11 juin 2018

      Transition bibliographique : les groupes se réunissent et travaillent depuis plusieurs années avec le soutien du Distrd. Si le modèle actuel ne convient pas, ou que les structures et partenaires veulent accompagner la diffusion et la montee en charge de la formation l’an prochain, c’est une bonne idée de faire un bilan d’étape pour une montée en puissance dans de bonnes conditions – mais sans remettre en cause dans un premier temps ce qui existe déjà qui a permis à l’ensemble du métier de dialoguer ; il n’empêche que côté État un travail important est à mener bien sûr entre formation initiale et continue, mais surtout entre formation stratégique ou opérationnelle – un gros travail pédagogique est aussi à mener entre les anciennes méthodes (le catalogage classique) et les nouvelles

      Commentaire par Sophie Gonzales sur 11 juin 2018

      Pourquoi une priorité 2 ? C’est fondamental
      Le à distance et l’autoformation ont leur limite

      Commentaire par Sophie Gonzales sur 11 juin 2018

      Pour les tenants et aboutissants d’une formation pro, l’idée est plus générale et concerne tous les acteurs de la formation tout au long de la vie et pas uniquement ce sujet

      Commentaire par Sophie Gonzales sur 11 juin 2018

      Que ce soit sur le sgbm ou la transition biblio, une politique concertée de formation nationale est indispensable, en tenant compte des expériences ou travaux déjà réalisés par chacun.
      Les chantiers et échanges sont déjà bien avancés, côté Etat comme territorial pour la transition biblio, il faut en tenir compte pour faire un point d’étape et permettre à chacun de trouver sa place pour monter en puissance sur ces dossiers. C’est pour nous une priorité 1.

  • Bienvenue (2 commentaires)

    • Commentaire par David Aymonin sur 27 mai 2018

      Après la présentation du projet lors des Jabes 2018 nous espérons des remarques et des propositions, ou simplement des retours pour nous dire si le projet séduit, effraie ou déplaît. Suspens !

      Petite info : les statistiques du site 2022.abes.fr nous disent que nous avons eu plus de 1000 visites entre le 17 et le 25 mai.

      Commentaire par David Aymonin sur 30 mai 2018

      Visionnez en ligne la présentation du projet et la table ronde qui y était consacrée lors des Jabes 2018. Retours et avis de notre tutelle et de plusieurs directeurs de bibliothèques. A voir absolument.
      C’est par ici :
      http://www.abes.fr/Publications-Evenements/Journees-ABES/Journees-ABES-23-24-mai-2018

  • 1.3. Rapport IGB (1 commentaire)

    • Commentaire par Sophie Gonzales sur 11 juin 2018

      Les points 8 et 9 me semblent déterminants : nous avions convenu ensemble lors de notre entretien que nous n’avions pas les mêmes contacts dans les établissements (correspondant Abes / correspondant formation)

Source :https://2022.abes.fr/all-comments/