|

3.1. Données & outils de production

1 Laisser un commentaire sur le bloc 1 0

L’Abes place au cœur de son projet d’établissement 2018-2022 la mise en service d’un système de gestion de métadonnées documentaires repensé dans sa structure et ses modes d’alimentation afin d’intégrer et d’enrichir les métadonnées utiles au développement de la science ouverte. Le périmètre de ces métadonnées n’est pas limité, mais son centre est connu : la description du document est le cœur de notre métier et de nos missions. Cependant, le document ne peut être décrit sans expliciter ses relations à des personnes, des organisations, des lieux, des éditeurs, des concepts, des projets de recherche, etc. Au-delà encore, ces entités sont elles-mêmes reliées à d’autres entités, au cœur des missions d’autres acteurs : le texte intégral, les données de la recherche, les affiliations, les gènes, les molécules, les expérimentations, les enquêtes empiriques, etc. Tout ce réseau d’entités constitue le Graphe Global Géant de la science ouverte. L’Abes veut jouer son rôle pour contribuer à cette grande ambition, qui prolonge et renouvelle ses missions.

La description de ces entités de plus en plus diverses oblige à renouveler nos outils, conceptuels, organisationnels et techniques :

  • Construire nos bases de données en nous appuyant sur des modèles métiers reconnus, comme IFLA-LRM, modèle conceptuel de référence pour les bibliothèques ;
  • Diversifier les modes d’intervention des professionnels des réseaux de l’Abes : catalogage à l’unité, mais également traitement par lot, participation à des chantiers de qualité CERCLES, structuration de vocabulaires contrôlés, découverte de gisements de données, définition collective des corpus prioritaires… ;
  • Rénover la palette des outils informatiques : des interfaces de travail améliorées, des applications de traitement par lot et de contrôle qualité, des efforts accrus pour automatiser ce qui peut l’être.

Voir aussi :

Page 8

Source :https://2022.abes.fr/3-1-donnees-outils-de-production/